26/01
Conflit Ukraine-Russie : « Si l’escalade continue, on risque le plus important conflit terrestre depuis…
26/01
Drame d’Olembe: Les Lions indomptables apportent un réconfort moral aux victimes
26/01
Fake News et accusations farfelues contre le Cameroun: Samuel Eto’o Fils siffle la fin de…
26/01
Incendie du Liv’s Night Club: le Chef de l’Etat Paul Biya présente ses condoléances aux…
26/01
Bousculade à l’entrée sud du stade Olembe: le président de la République adresse ses condoléances…
25/01
CAN 2021: la CAF décide de délocaliser les matches programmés au stade Olembe après la…
25/01
Match Cameroun-Comores: les Lions indomptables se qualifient pour les quarts de finale
25/01
Bousculade à l’entrée sud du stade Olembe: le président de la République instruit l'ouverture d'une…
25/01
Mindef: “ Unité et cohésion nationales comme facteurs de puissance!!!
25/01
Bousculade à Olembe: Quelques témoins racontent la scène
25/01
Coup d’état au Burkina Faso: Le président Roch Marc Christian Kaboré renversé par les militaires
24/01
Lutte contre les dérives : Le Minfi se débarrasse des personnes utilisées dans ses directions…
24/01
Crise anglophone : Une dizaine de travailleurs de la CDC libérés
24/01
CAN 2021 : Super favori, le Nigéria tombe devant la Tunisie aux 8èmes de finale
24/01
Incendie au Livs Night-Club : Selon l'honorable Cabral Libii, l'opinion doit être informée des véritables…
24/01
Can TotalEnergies 2021: Tom Saintfiet se plaint des conditions de prises en charge de son…
24/01
Joseph Antoine Bell: “ Les algériens ne sont pas venus pour gagner”
23/01
Drame: un incendie dans une boîte de nuit à Yaoundé fait des morts et des…
23/01
Francis Ngannou conserve son titre de champion du monde poids lourds
22/01
Sortie de faillite : La Cicam a besoin de 48 milliards de F CFA
  • Vous êtes ici :  
  • Accueil
  • Economie
  • ACEFA : Garoua en phase trois du programme pour l'agriculture

ACEFA : Garoua en phase trois du programme pour l'agriculture

mardi, 14 août 2018 09:40 Mfoungo

Le gouverneur de la région du Nord, accompagné du Coordonnateur national Dr Bouba Moumini, ont lancé les activités de PCP-ACEFA le 10 août 2018 à Garoua.En 2008, l’Etat du Camerounais, avec l’accompagnement du Gouvernement français à travers l’Agence française de développement, a mis en place le Programme Acefa pour accompagner les exploitations agropastorales jusqu’en 2016, avec des résultats probants sur le terrain et un impact sur le secteur agropastoral Camerounais. Le programme bénéficie du financement d’une troisième phase dans le cadre du 3eme contrat de Désendettement et du Développement (C2D) en vue de la pérennisation du dispositif de conseil Acefa. Le programme de consolidation et de pérennisation du dispositif agropastoral (PCP-ACEFA) a donc vu le jour le 14 juillet 2017 à la suite d’affectation signée entre le Cameroun et la France, pour un montant de 63 milliards de FCFA. Le gouverneur de la région du Nord, accompagné du Coordonnateur national du programme, Dr Bouba Moumini, ainsi que des délégués régionaux du Minader et du Minepia ont lancé les activités de PCP-ACEFA le 10 août 2018 à l’Ecole de Faune de Garoua. Le PCP-ACEFA entame ainsi une nouvelle phase qui porte sur la consolidation et la pérennisation du conseil qui a été développé depuis près de 10 ans. La consolidation et la pérennisation impliquent la préservation et le renforcement des acquis d’Acefa. Il s’insère dans la politique agricole nationale élaborée dans le cadre du plan National d’Investissement Agricole(PNIA) et devra contribuer à atteindre les objectifs de développement du secteur : la sécurité alimentaire, la croissance et l’agriculture de 2egénération. Il devra contribuer à l’augmentation de certains produits agropastoraux : Maïs, sorgho, cacao, huile de palme, banane, plantain, manioc, riz, poisson, lait, viande rouge etc. D’autres productions sont également concernées : maraîchage, oignons, élevage non conventionnelle programme se déploiera sur des principes qui ont montré leur efficacité au cours des deux premiers phases; Augmenter l’impact du conseil par le nombre de producteurs touchés (environ 350.000) et la qualité des services; Améliorer l’organisation, les méthodes et les compétences; Financer la modernisation de l’appareil de production (environ 4000 projets pour 18 milliards de FCFA); Renforcer la cogestion; institutionnaliser le dispositif à travers une Agence nationale du conseil agropastoral.
Download attachments:

Leave a comment

La nouvelle est tombée comme un couperet ce Samedi et de nombreux Camerounais ont eu de la peine à le croire mais…

Agenda

«January 2022»
MonTueWedThuFriSatSun
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31