15/10
Drame de Buea: David Eboutou interpelle les récupérateurs “morbides”
15/10
Drame de Buea: “ Il faut respecter l'armée du Cameroun en toutes circonstances”.
15/10
Partenariat gagnant-gagnant : Une mission économique brésilienne séjournera au Cameroun du 25 au 30 octobre…
15/10
Entreprises : Samuel Njanga Kondo nouveau président du Syndustricam
15/10
Lutte contre l’insécurité alimentaire : La FAO et le Feicom mutualisent leurs forces
15/10
Drame de Buea : Maurice Kamto condamne ce qu’il considère comme « un assassinat »
14/10
Performances : 43 millions de FCFA collectés en septembre 2021 par le secteur des douanes…
14/10
FMI : Kristalina Georgieva maintenue au poste de Directrice générale
14/10
Covid-19 : Le Cameroun organise la troisième campagne d'intensification de la vaccination du 27 au…
14/10
Enseignement supérieur : Près de 600 titulaires de doctorat et de PhD seront recrutés en…
14/10
Décès de Cara Louise Ndialle: Le ministère de la Défense s’exprime
14/10
Taïwan : 46 morts dans l'un des incendies d'immeuble le plus meurtrier au monde
14/10
Comorbidités et antirétroviraux: Les personnes âgées et vivants avec le Vih sont désormais prises en…
14/10
Paix Mondiale: l’Afrique au centre des convoitises
14/10
Bâtiments et Travaux publics : Le travail reprend droit de cité au Matgénie
14/10
Investissements : Le Directeur général de la CNPS plaide en faveur de la crypto-monnaie et…
13/10
Coupures d’électricité : Le courroux des populations de Minta
13/10
Cancer du sein : Près de 2 000 décès annuels enregistrés au Cameroun
13/10
L'UEFA devance la Fifa et ouvre les candidatures pour l'Euro 2028
13/10
Lutte contre les faux médicaments : Chacun devrait s’y impliquer

Cameroun : 100 milliards de FCFA de plus pour la lutte contre le Covid-19

mercredi, 16 juin 2021 10:41 Innocent D.H.

Dans la dynamique nationale de lutte contre le coronavirus, l’ordonnance du 07 juin 2021 alloue 50 milliards de plus au fonds de solidarité dédié à la riposte contre cette pandémie et ses répercussions économiques et sociales. De manière générale, il ressort de ce texte que, le Cameroun passe de la résilience économique au renforcement du système de santé. Un changement de cap qui vise ainsi à permettre au pays de mieux combattre cette maladie qui n’est pas encore totalement éradiquée.

 

Dès le premier cas de Covid-19 déclaré au Cameroun le 06 mars 2020 et la faible progression de la pandémie, le Cameroun a opté en faveur d’une politique qui protège d’abord l’économie. Depuis la signature de l’ordonnance du 7 juin 2021 par le Chef de l’Etat, on est tenté de lire, un changement de cap en faveur d’une politique qui priorise désormais la prise en compte du système de santé.

C’est ainsi que le plafond des ressources des ressources destinées à approvisionner le Fonds de solidarité national pour la lutte contre le coronavirus et ses répercussions économiques et sociales qui était jusque-là fixé à 180 milliards de FCFA, passe à un plafond de 200 milliards de francs pour l’exercice 2021 avec le texte présidentiel.

En clair, en plus du versement de 150 milliards opéré sur le budget général de l’Etat au départ, le président de la République autorise un nouveau versement de 10 milliards à ce compte d’affectation spéciale (CAS), à partir des ressources supplémentaires engrangées dans le budget général de l’Etat du Cameroun.

L’on apprend, qu’au départ, ce compte devrait être uniquement approvisionné sur ressources propres de l’Etat. Cependant, sur la base de l’ordonnance du Chef de l’Etat, 40 milliards issus des ressources du Fonds de concours seront alloués au CAS soit 25 milliards de la Banque mondiale et 15 milliards de la Banque de développement des Etats de l’Afrique centrale (Bdeac).

Les priorités

L’ordre des priorités devant sous-tendre la répartition des 200 milliards du Fonds de solidarité national est clairement déterminé. Il s’agit notamment, du renforcement du système sanitaire qui reçoit la grosse partie de l’enveloppe avec 170 milliards de FCFA contre seulement 35 milliards dans le budget initial ; de la résilience économique et financière qui voit désormais enveloppe réduite passant de 100 milliards dans le budget initial à seulement 10 milliards ; de la résilience sociale qui obtient 5 milliards de plus et bénéficie désormais de 15 milliards tandis que l’enveloppe allouée au renforcement de la recherche et de l’innovation reste inchangée, à 5 milliards de nos francs.

Lire aussi :  Médicaments illicites du Covid-19 : Les trafiquants semblent avoir le vent en poupe au Cameroun

 

Innocent D H 

 

 

 

Leave a comment

Alors que les campagnes de lutte contre le corona virus s’intensifient avec des espaces consacrés pour inviter les Camerounais à ne point…

Agenda

«October 2021»
MonTueWedThuFriSatSun
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031