30/07
Bacc 2021 results: Restive South West region tops classification chart with 83.73%
30/07
Tokyo 2020 Olympics: Four times Africa champion, Hortence Mballa Atangana crashes out
30/07
Manifestation publique: une marche de soutien au président de la République interdite à Douala
30/07
Le ministre du Commerce dévoile les vrais prix du ciment Cimencam dans les villes de…
30/07
Diaspora: une camerounaise d’origine nommée sénatrice au Canada
30/07
IMF approves new triennial support to Cameroon worth FCFA 375B
30/07
Three Cameroonians napped after stealing FCFA 15M from Gabonese boss
29/07
Destruction des régions du Nord et Sud Ouest : le rapport d’Amnesty International qui accable…
29/07
Cameroon vows to wage ceaseless campaign against Boko Haram following countless attacks
29/07
Tragédie: une famille camerounaise décède dans un incendie en RCA
29/07
Vaccin anti – Covid : Déjà quatre milliards de doses injectées dans le monde
29/07
Douala : Célestine Ketcha Courtès et ses pairs apportent leur soutien au Chef de l’Etat…
29/07
Calixthe Beyala: «ces influenceuses qui risquent amener nos jeunes vers les dérives»
29/07
Un réseau de faux agents de la présidence de la République démantelé
29/07
Crise anglophone: plus de 4,200 personnes ont fui Nwa dans le Nord-Ouest en l’espace de…
29/07
En France, un lieutenant camerounais sort major de l'école de guerre de Saint Cyr
29/07
Le camerounais Basile Njei dans la liste très convoitée des médecins les plus honorés aux…
29/07
Adamawa: Four including three-year-old perish in road accident
29/07
Extrême Nord : boko haram fait de nouvelles victimes
29/07
Exactions de boko haram à l’Extrême-Nord: Beti Assomo au chevet des militaires blessés

Microfinance : La Régionale cote ses actions à la bourse de Douala

mardi, 20 juillet 2021 12:31 Innocent D.H.

La Régionale d'épargne et crédit a intégré ce 16 juillet 2021, le top 5 des entreprises cotées sur le compartiment actions de la bourse sous régionale. C'était au cours d'une cérémonie de cotation présidée par le Ministre des finances, Louis Paul Motaze en qualité de Président du Conseil des ministres de l’Umac (Union monétaire d’Afrique centrale). Une entrée en bourse qui intervient après une opération d'augmentation du capital de cette institution bancaire par appel public à l'épargne, soldée par des souscriptions d’environ 2 milliards de FCFA.

 

C’est la première cotation d’une entreprise sur le compartiment action depuis la fusion des deux bourses sous-régionales. « Les avantages pour une entrée en bourse sont multiples. Pour l’entreprise, c’est d’abord la diversification de ses sources de financement, l’obtention d’un leadership dans son secteur d’activité, et la valorisation de sa notoriété, de sa crédibilité auprès de tous ses interlocuteurs. C’est aussi le renforcement de la visibilité de l’entreprise localement et à l’international, le recrutement du personnel », argue Jean Claude Ngbwa, le Directeur général de la Bvmac également présent à la cérémonie de cotation.

Outre ces atouts, l'entrée en bourse d’une entreprise offre par ailleurs une liquidité permanente aux actionnaires, et assure la pérennisation du patrimoine des entreprises. S'agissant par exemple des actionnaires, l’introduction boursière assure par ailleurs la cotation régulière de la valeur de l’entreprise, permet leur permet de valoriser à tout moment leur patrimoine. L’enregistrement de cette opération porte à 5 le nombre d’entités cotées dans le compartiment A de la Bourse des valeurs mobilières d’Afrique centrale. « La Régionale S.A est la toute première structure financière à entrer en bourse, les quatre premières étant des entreprises agroalimentaires (Safacam, Siat Gabon, Semc et Socapalm) », note avec satisfaction le Minfi, Louis Paul Motaze.

Notons qu'en perspective, la Régionale S.A envisage dès lors une transformation imminente en banque universelle dotée d’un capital de plus de 10 milliards de FCFA, et de 2530 actionnaires. « La Régionale S.A devient l’un des fleurons de l’industrie financière camerounaise », a fait observer le Ministre des finances. Le Membre du Gouvernement a pu relever quelques améliorations consacrées par la loi de finances 2021 relatives au renforcement des avantages fiscaux du secteur boursier, la réduction de 2,2 % à 1,5% du taux de l’acompte de l’impôt sur le revenu et l’harmonisation à 25% au lieu de 30% du taux d’impôt sur les sociétés qui procèdent à l’admission de leurs actions ordinaires à la cote de la Bvmac. Par ailleurs, les avantages des entreprises cotées en bourse seront désormais valables aussi longtemps que le titre sera coté en bourse, au lieu d’une durée limitée à 3 ans.

Parmi les défis à relever, Louis Paul Motaze cite le renforcement du poids de la capitalisation boursière globale des titres cotés à la Bvmac par rapport au produit intérieur brut (Pib) de la zone économique. Après la première cotation des actions de La Régionale d’épargne et crédit, la Bvmac disposera d’une capitalisation d’environ 36 milliards de FCFA portant la capitalisation globale des titres cotés à près de 909 milliards de FCFA soit environ 1,8 % du Pib de la zone Cemac (13,13 en zone Uemoa) fait savoir le ministre. 

Innocent D H

Leave a comment

Le Député Rdpc du Mbam et Inoubou n’a pas voulu laisser passer cette énième provocation du président français qui, le 16 novembre…

Agenda

«July 2021»
MonTueWedThuFriSatSun
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031