16/06
Explosion à Beyrouth : Des ONGs réclament une enquête internationale à l’ONU
16/06
Crise sécuritaire : Deux policiers et deux gendarmes tués à Otu
16/06
Cybercriminalité : 05 personnes interpellées pour le piratage du numéro de téléphone du gouverneur de…
16/06
Grabuge autour du Scsi : Le MRC pointe un doigt accusateur contre le Gouvernement
16/06
Scandale du Baccalauréat : La ministre des Enseignements secondaires sur le banc des accusés
16/06
Cameroun : 100 milliards de FCFA de plus pour la lutte contre le Covid-19
16/06
Le Cameroun lance une campagne nationale de promotion du bois d'origine légale
16/06
Le procès du jeune interpellé pour outrage au chef de l’Etat est prévu le 17…
16/06
Football : La CAF confirme que c'est le Cameroun qui organise la CAN 2021
16/06
Agitation à l’ambassade du Cameroun à Bruxelles : Eric Jacquemin va devoir s’expliquer
15/06
Le gouvernement épinglé après les épreuves controversées du Baccalauréat ESG 2021
15/06
Médicaments illicites du Covid-19 : Les trafiquants semblent avoir le vent en poupe au Cameroun
15/06
Survie Cameroun : Le rapport de Christian Penda Ekoka qui enfonce Maurice Kamto
15/06
Crise anglophone : De présumés Ambaboys attaquent un poste de police à Muea (Sud-Ouest)
15/06
Don volontaire du sang : Plus de 70 poches de sang collectées à Garoua par…
15/06
Le chiffre d’affaires des PME camerounaises chute de 80% au 2nd semestre 2020
15/06
Cameroun-Loi de finances rectificative : Les explications du Directeur général du Budget
15/06
Investissements en Guinée Conakry : Le milliardaire camerounais Paul Kammogne Fokam honoré
15/06
Yaoundé : Les présumés auteurs du cambriolage de la Direction Générale des Impôts arrêtés
15/06
Cameroun : Les Unes des journaux ce 15 juin 2021
  • Vous êtes ici :  
  • Accueil
  • Economie
  • Entreprises
  • Exercice illégal d'activités : 22 compagnies de transport inter-urbain suspendues au Cameroun

Exercice illégal d'activités : 22 compagnies de transport inter-urbain suspendues au Cameroun

samedi, 08 mai 2021 22:09 Innocent D.H.

C'est la substance de deux communiqués rendus publics le 04 mai dernier par le Ministre camerounais des Transports (Mintransports), Jean Ernest Ngallé Bibehé Massena. En effet, le membre du gouvernement accuse ces transporteurs d’exercer « leurs activités en dehors des points de chargement agréés, et sans les autorisations requises ».

 

Selon les documents signés par le Mintranports, les compagnies suspendues desservent de nombreuses villes éparpillées dans pratiquement toutes les régions du Cameroun, à l'exception des trois régions septentrionales du pays. En parcourant la liste des contrevenants, l’on retrouve des compagnies de transports de renom.  Il y a par exemple, Garanti Express qui, l'on se rappelle fut parmi transporteurs les plus prisés par les populations, jusqu’à une certaine époque.

Pour certains observateurs avertis, la suspension de ces opérateurs du transport va réduire les capacités vers les destinations desservies. Toutefois, une interrogation reste plausible, celle portant sur l’efficacité de telles décisions. L'on se souvient dans le passé, il a juste fallu une suppression rapide du nom de l’entreprise sur les véhicules, pour que la compagnie suspendue poursuive ses activités.

Les responsables en charge de l'application de ces décisions doivent donc faire preuve de beaucoup de prudence dans l'exercice de leurs missions de veille. Il est question d'éviter que le secteur des Transports au Cameroun soit celui-là qui laisse libre cours à des brebis galeuses qui ne semblent s’inquiéter rien avec certains regards complices. 

Innocent D H

 

 

Leave a comment

Henri Eyebe Ayissi le Ministre de l’Agriculture et du développement rural a reçu en audience Peter Henry Balerin l’Ambassadeur des Etats-Unis au…

Agenda

«June 2021»
MonTueWedThuFriSatSun
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930