16/06
Explosion à Beyrouth : Des ONGs réclament une enquête internationale à l’ONU
16/06
Crise sécuritaire : Deux policiers et deux gendarmes tués à Otu
16/06
Cybercriminalité : 05 personnes interpellées pour le piratage du numéro de téléphone du gouverneur de…
16/06
Grabuge autour du Scsi : Le MRC pointe un doigt accusateur contre le Gouvernement
16/06
Scandale du Baccalauréat : La ministre des Enseignements secondaires sur le banc des accusés
16/06
Cameroun : 100 milliards de FCFA de plus pour la lutte contre le Covid-19
16/06
Le Cameroun lance une campagne nationale de promotion du bois d'origine légale
16/06
Le procès du jeune interpellé pour outrage au chef de l’Etat est prévu le 17…
16/06
Football : La CAF confirme que c'est le Cameroun qui organise la CAN 2021
16/06
Agitation à l’ambassade du Cameroun à Bruxelles : Eric Jacquemin va devoir s’expliquer
15/06
Le gouvernement épinglé après les épreuves controversées du Baccalauréat ESG 2021
15/06
Médicaments illicites du Covid-19 : Les trafiquants semblent avoir le vent en poupe au Cameroun
15/06
Survie Cameroun : Le rapport de Christian Penda Ekoka qui enfonce Maurice Kamto
15/06
Crise anglophone : De présumés Ambaboys attaquent un poste de police à Muea (Sud-Ouest)
15/06
Don volontaire du sang : Plus de 70 poches de sang collectées à Garoua par…
15/06
Le chiffre d’affaires des PME camerounaises chute de 80% au 2nd semestre 2020
15/06
Cameroun-Loi de finances rectificative : Les explications du Directeur général du Budget
15/06
Investissements en Guinée Conakry : Le milliardaire camerounais Paul Kammogne Fokam honoré
15/06
Yaoundé : Les présumés auteurs du cambriolage de la Direction Générale des Impôts arrêtés
15/06
Cameroun : Les Unes des journaux ce 15 juin 2021
  • Vous êtes ici :  
  • Accueil
  • Economie
  • Agro-Industrie
  • Vallée du Ntem : Pour Me Engo Christian « Tous ceux qui ont pris les milliards de Néo Industry doivent les rembourser »

Vallée du Ntem : Pour Me Engo Christian « Tous ceux qui ont pris les milliards de Néo Industry doivent les rembourser »

jeudi, 13 mai 2021 13:38 Nicole Ricci Minyem

Dans un entretien accordé à Agence Cameroun Presse – l’avocat en charge du dossier de la Vallée du Ntem a donné son point de vue suite à la décision prise ce Mercredi par Chief Dion Ngute – Premier ministre  

 

  • Me pouvez – vous déjà nous dire ce que vous pensez de la décision prise par le Premier ministre ?

 

C’est une bonne décision. A travers cette dernière, le Premier ministre – Chef du Gouvernement a réussi une fois de plus à restaurer l’ordre républicain ; Car, le Décret de son prédécesseur était entaché d’un chapelet d’irrégularités.

 

  • Quel est l’impact d’une telle décision au niveau des Populations qui avaient été spoliées de leurs biens ?

 

Les populations pourront retourner dans leurs plantations. En effet, lorsqu'on vous informe que le terrain n'est pas le votre, vous ne pouvez plus y cultiver ou amorcer quelque procédure que ce soit pour avoir le droit de propriété.

 

C'est l'impasse dans lequel vivaient les Ntoumou et Mvae de la vallée du Ntem. Désormais, nous pouvons engager les procédures d'immatriculation sur les terres que certains agents de l'État et haut commis de l'État voulaient nous prendre en violation de la loi.

 

Nous allons développer et intensifier l'agriculture sur ces terres qui sont à la frontière Cameroun Gabon et Cameroun Guinée équatoriale.

 

Nos échanges avec les pays voisins vont faire vivre le principe de la libre circulation des personnes et des biens.

 

  • A quoi doit – on s’attendre à plus ou moins court terme ?

 

On doit s'attendre à ce que le ministre en charge des affaires foncières rapporte son arrêté de 2012 qui est la base de ce problème cet arrêté qui déclarait d'utilité Publique les terres des départements de la vallée du Ntem, de la Mvila et de l'Océan en vue de la création d'une réserve foncière. Cette hérésie juridique qui consiste à transposer dans le régime juridique les termes du droit forestier dans le droit foncier doit être annulée pour faire restaurer la loi.

 

Le ministère du Domaine du Cadastre et des Affaires Frontières (MINDCAF) va certainement emboîter le pas du premier ministre chef du gouvernement en annulant ou en rapportant l'arrêté de 2012 surtout qu'à la suite de ces décisions administratives attaquées devant le juge administratif, nous avons saisi la juridiction administrative aux fins d'annulation de ces dernières et des cinq titres fonciers que l'État a obtenu.

 

Par ailleurs, le ministère du Domaine du Cadastre et des Affaires Frontières doit aussi rapporter la concession illégale qu'il a signé à néo industry sur les Terres du département de la vallée du Ntem.

 

  • Et au niveau de Néo Industries, quelles peuvent être les conséquences face au Décret du Premier ministre?

 

Si j'étais à la place de Néo Industry, j'allais demander à tous ceux qui ont pris mes milliards de les rembourser. C'est vrai que cette société ne peut se prévaloir de sa Propre turpitude. Nemo auditur propriam turpitudinem allegans.

 

  • Autre chose à ajouter?

 

La vallée du Ntem remercie le Président de la République son Excellence Monsieur Paul Biya et son premier ministre – Chief Dion Ngute qui ont, à travers cette décision politico administrative fait restaurer l'ordre républicain car, force doit toujours rester à la loi. Et seul la loi doit triompher dura lex sed lex.

 

Entretien mené par Nicole Ricci Minyem

 

 

 

 

 

 

 

Leave a comment

Les récents événements que traverse le Cameroun sur le plan sécuritaire et politique mettent sur scène de nombreux acteurs dont les intérêts…

Agenda

«June 2021»
MonTueWedThuFriSatSun
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930