28/05
Au Mali, l’imam Dicko critique « l’arrogance » de la junte et “l’orgueil” de la…
28/05
Au Sénégal, détresse et consternation après la mort de onze bébés dans un hôpital de…
28/05
Guerre en Ukraine: Scholz et Macron demandent à Poutine des "négociations directes sérieuses" avec Zelensky
28/05
Commune de Kekem: Les comptes administratif du Maire, de gestion du Receveur Municipal et gestion…
28/05
Serge Aimé Bikoï: “Le business du gouvernement camerounais met sous le boisseau la dignité humaine”
28/05
Dieudonné ESSOMBA: “ Vous ne pouvez pas défendre l'Etat unitaire et en même temps, lutter…
28/05
Minjec: Les responsables bientôt en camp de réarmement moral
28/05
Jeunes et dossiers de montage des projets: Comment s’y prendre?
27/05
Sécurité alimentaire : Comment Kinder et Buitoni peuvent-ils rebondir après leur scandale sanitaire ?
27/05
Convention Sinosteel S.A: Les populations de la Lobé et Campo rédigent une pétition
27/05
Déguerpissement des populations à Douala: Cabral Libii demande à l’Etat de restituer les terres aux…
27/05
Eliminatoires CAN 2023: voici la liste définitive des Lions indomptables convoqués par Rigobert Song
27/05
Le correspondant de Bbc afrique Frederick Takang kidnappé à Bamenda est libre
27/05
Réhabilitation du CHU de Yaoundé: Qu’est ce qui cause les lenteurs dans les travaux?
27/05
Conseil National de l’Ordre des Médecins: Le ministre de la Santé Publique une large consultation…
27/05
Modeste Mopa Fatoing: “Que cette épreuve soit pour vous, une épreuve de renaissance, de remise…
27/05
Déguerpissement des populations : les Sawas ont manifesté à Douala
25/05
Coopération Sanitaire: Le Cameroun et les États-Unis main dans la main pour améliorer l’offre en…
25/05
Douala: le corps sans vie d’un jeune homme découvert dans un immeuble au quartier Bilongue
25/05
Séjour privé de Paul Biya en Europe : Le gouvernement recadre Jean-Baptiste Placca
  • Vous êtes ici :  
  • Accueil
  • Défense
  • Marche du monde: Retour fracassant de la polarisation

Marche du monde: Retour fracassant de la polarisation

lundi, 14 mars 2022 06:11 Nicole Ricci Minyem

Capitaine de Vaisseau Atonfack Guemo - Chef de la Division de la Communication - Mindef: “Dans l’environnement actuel du tumulte expressément entretenu par les nostalgiques du dominion, de la sphère d’influence, du pré - carré et de la profondeur stratégique, la seule chose dont on puisse être à peu près certains est la fin du rêve de la mondialisation et le retour fracassant de la polarisation, au son des canons, et qui objective le rétablissement des lignes de démarcation d’antan.   

 

Il n'y en a pas deux sans trois. Les augures énoncés dans cet adage populaire seraient - ils en cours de se réaliser?

 

Cette fois encore à partir de l'Europe, point de départ des deux seules guerres d’envergure mondiale jamais vécues jusqu’ici?

 

Une fois de plus le monde entier serait - il sur le point de se laisser entraîner dans une aventure effroyable, une catastrophe engendrée par une querelle entre cousins voisins?

 

En tout cas, c’est la tendance qui semble se dessiner à mesure que passent les jours. Pas tant que l’esprit belliciste l’emporte sur tous les continents, mais parce que de nombreux pays, sinon la plupart des pays de certains continents se voient enjoints de prendre le parti de l’une et de l’autre des Parties en conflit.

 

Car sans être tout à fait mondiale, du moins pour l’instant, l’actuelle guerre en Europe n’en est pas moins totale, du moment qu’elle implique tous les aspects à savoir militaire, diplomatique, économique et technologique, que les domaines de la finance, du sport, de la science, de la culture et de la communication entre autres. 

 

De sanctions en contre - sanctions, de punitions en rétorsions, une fissure sans cesse grandissante éloigne progressivement les factions en confrontation, chacune tenant à faire le décompte de ses alliés.

 

Les pays africains en particulier sont ainsi devenus la cible de déclarations ou de promesses d’amitié pleine de sous - entendus , de campagnes de dénigrement et de stigmatisation, autant de menaces à peine voilées à l’adresse des réfractaires à toute idée de confrontation dictée de l’extérieur. 

 

Sans pour autant être tenable, une posture médiane entre le pour et le contre n’en sera pas moins lourde de conséquences comme le sont les autres options.

 

Tout est donc question de convictions propres, de volonté d’auto - détermination et de capacités de se faire entendre, au nom de la Défense de ses propres intérêts. 

 

Dans cet environnement de tumulte expressément entretenu par les nostalgiques du dominion, de la sphère d’influence, du pré - carré et de la profondeur stratégique, la seule chose dont on puisse être à peu près certains est la fin du rêve de la mondialisation et le retour fracassant de la polarisation.

 

Si la mondialisation encore en expérimentation pouvait nourrir l’ambition de faire tomber les barrières idéologiques jusqu’alors principaux obstacles à la liberté des partenariats entre acteurs de la scène internationale, la polarisation de retour au son des canons entend rétablir les lignes de démarcation d’antan. 

 

Le danger de cette situation pour l’Afrique c’est qu’elle se retrouve écartelée entre les blocs idéologiques, démembrée par des conflictualités opportunistes politiques ou criminelles, cette Afrique déjà notablement minée par la gangrène terroriste.

 

Notre continent pourrait ainsi voir s’avanouir son rêve d’enfin peser du poids que lui confère son étendue, sa diversité, ses ressources et tout son potentiel.

 

Aussi est -il d’une impérieuse nécessité pour ce continent d’unir ses voix et ses forces, pour à la fois résister aux attractions et aux pressions, afin de définir sa propre voix. 

 

Alors l’Afrique pourrait -elle le moment venu prendre d’office et de droit, une place autour de la table des négociations devant mettre un terme aux hostilités, au lieu d’être du menu que se partageront les protagonistes des actuelles et futures conflictualités./.   

Leave a comment

Le président de l’Assemblée nationale Cavaye Yeguie Djibril vient de convoquer les députés en session ordinaire pour le 11 mars prochain. Les…

Agenda

«May 2022»
MonTueWedThuFriSatSun
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031