28/05
Au Mali, l’imam Dicko critique « l’arrogance » de la junte et “l’orgueil” de la…
28/05
Au Sénégal, détresse et consternation après la mort de onze bébés dans un hôpital de…
28/05
Guerre en Ukraine: Scholz et Macron demandent à Poutine des "négociations directes sérieuses" avec Zelensky
28/05
Commune de Kekem: Les comptes administratif du Maire, de gestion du Receveur Municipal et gestion…
28/05
Serge Aimé Bikoï: “Le business du gouvernement camerounais met sous le boisseau la dignité humaine”
28/05
Dieudonné ESSOMBA: “ Vous ne pouvez pas défendre l'Etat unitaire et en même temps, lutter…
28/05
Minjec: Les responsables bientôt en camp de réarmement moral
28/05
Jeunes et dossiers de montage des projets: Comment s’y prendre?
27/05
Sécurité alimentaire : Comment Kinder et Buitoni peuvent-ils rebondir après leur scandale sanitaire ?
27/05
Convention Sinosteel S.A: Les populations de la Lobé et Campo rédigent une pétition
27/05
Déguerpissement des populations à Douala: Cabral Libii demande à l’Etat de restituer les terres aux…
27/05
Eliminatoires CAN 2023: voici la liste définitive des Lions indomptables convoqués par Rigobert Song
27/05
Le correspondant de Bbc afrique Frederick Takang kidnappé à Bamenda est libre
27/05
Réhabilitation du CHU de Yaoundé: Qu’est ce qui cause les lenteurs dans les travaux?
27/05
Conseil National de l’Ordre des Médecins: Le ministre de la Santé Publique une large consultation…
27/05
Modeste Mopa Fatoing: “Que cette épreuve soit pour vous, une épreuve de renaissance, de remise…
27/05
Déguerpissement des populations : les Sawas ont manifesté à Douala
25/05
Coopération Sanitaire: Le Cameroun et les États-Unis main dans la main pour améliorer l’offre en…
25/05
Douala: le corps sans vie d’un jeune homme découvert dans un immeuble au quartier Bilongue
25/05
Séjour privé de Paul Biya en Europe : Le gouvernement recadre Jean-Baptiste Placca
  • Vous êtes ici :  
  • Accueil
  • Défense
  • Honneur et Fidélité : Paix entre les Nations, Paix dans chaque Nation

Honneur et Fidélité : Paix entre les Nations, Paix dans chaque Nation

mercredi, 30 mars 2022 11:13 Nicole Ricci Minyem

Combien de bombes devraient-elles encore tomber, combien de villes encore à détruire, combien de personnes encore à périr, avant que ne soit emprunté le chemin du dialogue ?

 

Nous reprenons ainsi à notre compte une toute récente déclaration d’Antonio Guterres, déclaration dans laquelle le Secrétaire Général des Nations-Unies, exhortait les protagonistes de la guerre en Europe Orientale à s'asseoir autour de la table des négociations, pour chercher une issue pacifique au différend qui les oppose.

 

A peu de choses près, et bien que s’intéressant à une partie du monde autre que la nôtre, cette sortie du plus haut fonctionnaire international peut sans difficultés, s’insérer dans le cortège des initiatives de paix prises au plan local, dans la perspective d’un désamorçage du contexte crisogène camerounais.

 

Puisque nous connaissons nous aussi notre lot de réfugiés et de personnes déplacées, de destruction d’infrastructures, de drames, de crimes et de violences en tout genre.

 

Certes, cette situation de grande désolation nous aura attiré la sympathie de quelques âmes charitables à travers le monde, mais sans que cet élan de solidarité ne parvienne à ôter le fardeau des indicibles souffrances endurées par notre peuple, depuis bientôt une décennie.

 

A présent que toute l’attention des acteurs majeurs de la communauté internationale se focalise sur une crise d’à peine un mois, il devient évident que seule une mobilisation de nos propres forces(celles de la paix et non pas de la guerre), seules nos propres forces disions-nous, sont en mesure de nous sortir de l’arène conflictogène dans laquelle nous sommes depuis si longtemps déjà embourbés et en passe d’être oubliés.

 

Une aubaine pour certains que celle d’un continent africain divisé, de pays africains démembrés et déstructurés.

 

Il se pose comme un urgent besoin de retour à des voies endogènes de concertation, de régulation et de résolution des crises, les précédentes ayant par ailleurs connu une matérialisation prompte, opportune, efficace, et volontariste des résolutions qui en avaient découlé.

 

Nous devons compter sur nos propres forces pour nous épargner ces tribulations terroristes et destructrices programmées d’avance par d’autres pour durer une éternité. Compter sur nos propres forces pour résister au manichéisme ombrageux, intéressé et castrateur des acteurs prédominants de la compétition planétaire. Sachons rester vigilants.

 

Capitaine de Vaisseau

 

ATONFACK GUEMO,

 

Chef de Division de la Communication - MINDEF

Leave a comment

C’est ce qui se dégage du rapport de l’institution de Breton Woods intitulé « Cameroun : renforcer la surveillance, la gouvernance et…

Agenda

«May 2022»
MonTueWedThuFriSatSun
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031