06/07
Cryptomonnaie: Emile Parfait Simb dans bientôt poursuivi en France après le Cameroun, le Canada et…
06/07
Maurice Kamto : «le MRC n’a pas été créé pour mettre en place un comptoir…
06/07
Assemblée nationale : les députés ont bloqué le débat d’orientation budgétaire
05/07
Mondial 2022: le staff technique des Lions indomptables en repérage à Doha
05/07
Un conducteur de camion enlevé au Nord-Ouest
05/07
Affaire Liyeplimal: le député Cabral Libii va déposer une plainte aux Etats-Unis
05/07
Honneur et Fidélité : Conflictualités de puissances : pendaison programmée de l’Afrique ???
04/07
Alternance au MRC : un avocat charge Michèle Ndocki
04/07
Coronavirus au Cameroun: seul le test PCR est payable pour les voyageurs
04/07
CAN féminine 2022: les Lionnes indomptables tenues en échec par la Zambie
04/07
Commune de Bikok: Le développement en marche
04/07
Explosion d’un engin explosif à Mokolo: Que s’est - il passé?
04/07
Activités parlementaires: Les conditions d’entrée, de séjour, et de sortie des étrangers au Cameroun en…
02/07
Iran : Trois séismes font cinq morts et des dizaines de blessés
02/07
Assemblée Nationale: Le ministre de la Santé Publique, le ministre de l’Agriculture et du Développement…
02/07
Assemblée Nationale: Pauline Nalova Lyonga Egbe interpellée à propos des pénalités relatives aux dépôts tardifs…
02/07
Honorable François Biba: “Les Droits d’auteurs en eaux troubles au Cameroun”
01/07
Subventions: la Fecafoot dément avoir perçu 560 millions de F du gouvernement
01/07
Fecafoot: Samuel Eto'o met fin au contrat de l'équipementier Le coq sportif
01/07
Activités Parlementaires: L’honorable Ghimbop Joséphine interpelle Paul Atanga Nji sur le temps de délivrance des…
  • Vous êtes ici :  
  • Accueil
  • Défense
  • Honneur et Fidélité - Défendre la Patrie : un impérieux et contraignant devoir

Honneur et Fidélité - Défendre la Patrie : un impérieux et contraignant devoir

lundi, 13 juin 2022 07:38 Nicole Ricci Minyem

Pas de bavure ! Pas de dommage collatéral ! Ainsi se trouvent martelées à l’impératif, quelques-unes des consignes données aux militaires avant le départ en opération armée. Il se trouve en effet que ni l’une, ni l’autre de ces deux expressions ne figure dans le lexique opérationnel des armées.

 

La bavure renvoyant à un usage disproportionné de la force, et le dommage collatéral à l’idée d’un acte involontaire occasionnant des dégâts additionnels, et dans tous les cas inopportuns, il s’agit de maintenir le soldat dans une attitude de pleine maîtrise permanente de ses réflexes.

Avec l’opportunité, la gradualité, l’intensité, et la précision comme autant de prérequis à réunir et observer avant, pendant et après toute action, le soldat de la République est formé et conditionné au respect de la vie humaine qui, de la même manière que les biens à autrui, ne sauraient sous aucun prétexte, passer par pertes et profits. Tout acte contraire à ce fil rouge engage les responsabilités statutaire et pénale du militaire fautif. 

Le Règlement de Discipline Générale en vigueur dans les Forces de Défense, le Code de Justice Militaire, et le Code Pénal sont explicites en la matière, sans préjudice bien entendu, de la présomption d’innocence reconnue à tout citoyen objet d’une instruction judiciaire.

Il apparaît ainsi clairement, que le devoir impérieux de défendre le territoire, les citoyens ou les biens, ne suffit à justifier quelconque prise de liberté vis-à-vis des droits reconnus par l’Etat à la personne humaine.

L’intransigeance de la hiérarchie militaire en rapport avec les cas d’indiscipline tels que récemment survenus dans la Région administrative du Nord-Ouest, ne s’inscrit pas seulement dans l’optique d’une répression corrective, mais aussi et surtout, ladite intransigeance vise à prévenir l’éventualité de la perpétration d’actes dont gravité et retentissement subséquents,sont susceptibles de détériorer le climat d’entente et de cordialité, que notre Armée espère trouver auprès des populations, pour remplir efficacement et sereinement ses missions.

Et l’on ne parle même pas des contrecoups sur le prestige de notre pays au plan international.

En attendant que soit résolue l’énigme et les conséquences de cette tragédie infiniment regrettable tirées, la mission doit se poursuivre, avec abnégation, détermination et professionnalisme, sous le prisme de l’honneur, de la fidélité à nos Institutions républicaines, ainsi que de la loyauté aux Femmes et Hommes qui les incarnent. /-

 

Capitaine de Vaisseau

ATONFACK GUEMO,

Chef de Division de la Communication - MINDEF

Leave a comment

L’objectif doit être atteint avant le 31 août 2019, jour de clôture de la révision des listes. Le 27 juin 2019, Elections…

Agenda

«July 2022»
MonTueWedThuFriSatSun
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031






Sunday, 05 June 2022 11:01