06/07
Cryptomonnaie: Emile Parfait Simb dans bientôt poursuivi en France après le Cameroun, le Canada et…
06/07
Maurice Kamto : «le MRC n’a pas été créé pour mettre en place un comptoir…
06/07
Assemblée nationale : les députés ont bloqué le débat d’orientation budgétaire
05/07
Mondial 2022: le staff technique des Lions indomptables en repérage à Doha
05/07
Un conducteur de camion enlevé au Nord-Ouest
05/07
Affaire Liyeplimal: le député Cabral Libii va déposer une plainte aux Etats-Unis
05/07
Honneur et Fidélité : Conflictualités de puissances : pendaison programmée de l’Afrique ???
04/07
Alternance au MRC : un avocat charge Michèle Ndocki
04/07
Coronavirus au Cameroun: seul le test PCR est payable pour les voyageurs
04/07
CAN féminine 2022: les Lionnes indomptables tenues en échec par la Zambie
04/07
Commune de Bikok: Le développement en marche
04/07
Explosion d’un engin explosif à Mokolo: Que s’est - il passé?
04/07
Activités parlementaires: Les conditions d’entrée, de séjour, et de sortie des étrangers au Cameroun en…
02/07
Iran : Trois séismes font cinq morts et des dizaines de blessés
02/07
Assemblée Nationale: Le ministre de la Santé Publique, le ministre de l’Agriculture et du Développement…
02/07
Assemblée Nationale: Pauline Nalova Lyonga Egbe interpellée à propos des pénalités relatives aux dépôts tardifs…
02/07
Honorable François Biba: “Les Droits d’auteurs en eaux troubles au Cameroun”
01/07
Subventions: la Fecafoot dément avoir perçu 560 millions de F du gouvernement
01/07
Fecafoot: Samuel Eto'o met fin au contrat de l'équipementier Le coq sportif
01/07
Activités Parlementaires: L’honorable Ghimbop Joséphine interpelle Paul Atanga Nji sur le temps de délivrance des…
  • Vous êtes ici :  
  • Accueil
  • Défense
  • Recrutement de 2600 commandos de l'armée : Les recrues 2019 de la Garde présidentielle déjà en formation

Drame de Missong - Nord Ouest : L’armée Camerounaise assume ses responsabilités

mercredi, 08 juin 2022 10:29 Nicole Ricci Minyem

Dans un communiqué rendu public ce mercredi le Capitaine de Vaisseau, Atonfack Guemo Cyrille Serge, Chef de Division de la Communication, revient sur les circonstances exactes des malheureux évènements qui se sont produits le 1er juin 2022. 

 

Aux environs de 18h30, 04 (quatre) des 07 ( sept) éléments des Forces de Défense et de Sécurité du Sous -groupement “ Bravo” aux ordres du Commandement du 53ème Bataillon d’Infanterie Motorisé ( 53ème Bim), détachés au Poste avancé de Abar, et de retour d’une patrouille, ont immédiatement été redéployés dans le village Missong ( Par Zhoa - Arrondissement de Fungom - Département de la Menchum), en mission de recherche d’un camarade porté disparu. en pleine nuit de battue, ces derniers vont se heurter à un groupe de villageois survoltés.

“Dans une réaction inappropriée, inadaptée à la circonstance et manifestement disproportionnée par rapport au refus de coopération des villageois hostiles, et craignant le pire pour eux - mêmes et leur camarade disparu, les soldats, dans une réaction précipitée d’autoprotection, et au mépris du sacro - saint principe de précaution, vont faire usage de leurs armes de dotation”.

Le bilan est le suivant

09 (neuf) villageois mortellement touchés, à savoir 04 femmes, 04 hommes et une fillette de 18 mois, tous inhumés dès le jeudi 02 juin par les habitants;

01 (une) fillette âgée d’environ 12 mois légèrement blessée et transférée au District General Hospital de Wum pour prise en charge appropriée.

Responsabilités

Tout en présentant ses condoléances aux familles éprouvées, joseph Béti Assomo, ministre Délégué à la Présidence chargé de la Défense, fait savoir que “Comme mesure conservatoire, les 04 (quatre) militaires du Poste avancé de Abar engagés dans la patrouille de recherche ont été démobilisés, extirpés de la zone et mis aux arrêts à la Compagnie de Gendarmerie de Bamenda.

L’enquête immédiatement ouverte par les autorités administratives et judiciaires locales, et les Forces de Défense et de Sécurité, permettra de faire la lumière et de préciser les contours et les responsabilités de cette regrettable méprise, qui fera l’objet d’un traitement légal rigoureux et de communication d’étapes régulières…”. 

 

N.R.M

Leave a comment

Selon lui, le « problème du Cameroun est pourtant simple » et, il suffira de mettre en place, quelques réformes qui vont…

Agenda

«July 2022»
MonTueWedThuFriSatSun
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031






Sunday, 05 June 2022 11:01