30/07
Bacc 2021 results: Restive South West region tops classification chart with 83.73%
30/07
Tokyo 2020 Olympics: Four times Africa champion, Hortence Mballa Atangana crashes out
30/07
Manifestation publique: une marche de soutien au président de la République interdite à Douala
30/07
Le ministre du Commerce dévoile les vrais prix du ciment Cimencam dans les villes de…
30/07
Diaspora: une camerounaise d’origine nommée sénatrice au Canada
30/07
IMF approves new triennial support to Cameroon worth FCFA 375B
30/07
Three Cameroonians napped after stealing FCFA 15M from Gabonese boss
29/07
Destruction des régions du Nord et Sud Ouest : le rapport d’Amnesty International qui accable…
29/07
Cameroon vows to wage ceaseless campaign against Boko Haram following countless attacks
29/07
Tragédie: une famille camerounaise décède dans un incendie en RCA
29/07
Vaccin anti – Covid : Déjà quatre milliards de doses injectées dans le monde
29/07
Douala : Célestine Ketcha Courtès et ses pairs apportent leur soutien au Chef de l’Etat…
29/07
Calixthe Beyala: «ces influenceuses qui risquent amener nos jeunes vers les dérives»
29/07
Un réseau de faux agents de la présidence de la République démantelé
29/07
Crise anglophone: plus de 4,200 personnes ont fui Nwa dans le Nord-Ouest en l’espace de…
29/07
En France, un lieutenant camerounais sort major de l'école de guerre de Saint Cyr
29/07
Le camerounais Basile Njei dans la liste très convoitée des médecins les plus honorés aux…
29/07
Adamawa: Four including three-year-old perish in road accident
29/07
Extrême Nord : boko haram fait de nouvelles victimes
29/07
Exactions de boko haram à l’Extrême-Nord: Beti Assomo au chevet des militaires blessés
  • Vous êtes ici :  
  • Accueil
  • Défense
  • Crise sécuritaire : Deux policiers et deux gendarmes tués à Otu

Crise sécuritaire : Deux policiers et deux gendarmes tués à Otu

mercredi, 16 juin 2021 14:42 Nicole Ricci Minyem

L’information a été rendue publique ce Mercredi l’Agence Anadolu qui elle aussi cite des sources régionales, dont la voix la plus autorisée, Okalia Bilaî, gouverneur de la région du Sud-Ouest    

 

Le patron de la Région aurait réagi par téléphone, quelques heures après le piège tendu aux Forces de l’Ordre : « Lundi, une patrouille composée d’éléments de la police et de la gendarmerie est tombée dans une embuscade tendue par des terroristes sécessionnistes dans la localité d’Otu, près de la frontière nigériane…

Le bilan fait état de deux policiers et deux gendarmes tués. Nous avons également deux policiers et deux gendarmes qui sont portés disparus ».

L’autorité administrative aurait en outre ajouté qu’il n’est pas possible à l’heure actuelle de faire un bilan côté assaillants ; Cependant, l’ «armée mène un ratissage dans la zone depuis lundi pour traquer les sécessionnistes et libérer les éléments des forces de sécurité faits otages… ».

La localité d’Otu serait-elle devenue l’antre des terroristes ?

En se basant sur l’actualité de ces dernières semaines, il y a tout lieu de le penser.  La saignée a commencé le 10 Mai 2020, avec l’assassinat Prisley Ojong, maire de Mamfe, chef-lieu d’Otu. L’autorité municipale avait été abattu au cours d’une embuscade mis en place par les sécessionnistes contre son convoi ;

Le 31 mai de la même année, cinq militaires qui assistaient à un match de football dans un stade à Otu ont eux aussi été tués. Les criminels, après leurs forfaits fondent dans la nature, regagnant certainement leur antre et tentant autant que possible de brouiller les pistes, convaincus d’être intouchables, grâce à la sorcellerie et aux amulettes dont ils couvrent leur corps.

C’était sans compter sur l’engagement et le professionnalisme des Soldats Camerounais

Bien que considérés comme des gangsters par certaines Organisations non gouvernementales qui n’hésitent pas à les accuser d’être responsables des exactions commises sur les populations civiles, les éléments des Forces de Défense et de Sécurité « font un travail impeccable sur le terrain des opérations… », fait savoir l’un de nos confrères dans le Sud Ouest ;

Rendant hommage à ces autres victimes, il ajoute que :  

« Tenus par leur engagement républicain, ils font le maximum afin de ne point bafouer les Droits de ceux qui sont interpellés, car suspectés d’être des ambazoniens et, je puis vous assurer que ce n’est pas une tâche aisée, vraiment pas facile du tout parce qu’il faut faire le distinguo entre les populations civiles et les criminels qui se cachent dans l’ensemble ;

Fort heureusement, ce sont ces Populations qui donnent des informations aux Soldats et ces derniers peuvent mettre la main sur les terroristes. Nous regrettons une fois de plus le décès tragique face à cet énième sacrifice ».

 

Nicole Ricci Minyem

 

 

Leave a comment

La formation politique du Pr Nkou Mvondo vient de commettre un communiqué y relatif. Après la Présidentielle 2018, le parti Union nationale…

Agenda

«July 2021»
MonTueWedThuFriSatSun
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031