28/01
CAN 2021 : La présidence de la République prescrit des mesures pour remettre en activité…
28/01
Conservation de la faune : Partenaires techniques et financiers appelés à plus de collaboration avec…
28/01
“ Les Lions Indomptables: Ensemble pour la sixième étoile”
28/01
Poésie: “ Le Calumet de la paix avec les hommes en tenue
28/01
Littérature: “Bon vent Samuel Eto’o Fils”
28/01
Distinction: l’ancien entraîneur des Lions indomptables Claude Le Roy élevé au grade de chevalier de…
28/01
CAN 2021: les autorités interdisent désormais la vente des billets autour des stades
28/01
CAN 2021: la CAF délocalise trois matches de la compétition
27/01
Incident au stade d’Olembe: Joshua Osih apporte un soutien moral aux victimes
27/01
Crise avec Moscou : le président ukrainien salue des pourparlers «constructifs» à Paris
27/01
Yaoundé 5: Les premières retombées du séjour du Maire Augustin BALA aux États-Unis sont perceptibles
27/01
Drames d’Olembe et de Bastos: voici les mesures d’urgence prescrites par le gouvernement
26/01
Télécommunications : L’ART veut élargir ses compétences en dehors de son champ traditionnel
26/01
Opération Himo : Des emplois pour 6 300 jeunes dans la région de l’Extrême-Nord
26/01
Incident aux alentours du stade d’Olembé : Le groupe SABC profondément attristé
26/01
CAN 2021 : Orange Cameroun félicite les Lions indomptables après leur qualification pour les quarts…
26/01
Can 2021: Les actes patriotiques de Mani Bella salués par Bello Bouba Maïgari
26/01
Jean Michel Nintcheu: “Le 24 janvier 2022 - Journée de honte et de déshonneur.
26/01
Conflit Ukraine-Russie : « Si l’escalade continue, on risque le plus important conflit terrestre depuis…
26/01
Drame d’Olembe: Les Lions indomptables apportent un réconfort moral aux victimes
  • Vous êtes ici :  
  • Accueil
  • Défense
  • Crise sécuritaire au Cameroun: Médecins sans Frontières impliqué dans l'interpellation d'un terroriste

Crise sécuritaire au Cameroun: Médecins sans Frontières impliqué dans l'interpellation d'un terroriste

mardi, 28 décembre 2021 07:56 Nicole Ricci Minyem

Exfiltration et soins apportés aux terroristes avec les moyens dont ils disposent sans en informer les autorités compétentes. Telle semble être l'accusation portée contre l'ONG Médecins sans frontière (MSF).

Les questions qu’il convient de se poser : En dehors de Mbu prince tabe alias “général moving star”, quels autres terroristes cette Ong a-t-elle aidé. Quels sont les autres criminels, meurtriers des civils et éléments des Forces de Défense et de Sécurité a-t-elle protégé ?  

 

Ce qui s’est réellement passé du 25 au 26 Décembre 2021 dans le Sud-Ouest

“Dans l’après-midi du 25 Décembre 2021, une patrouille de la Brigade territoriale de Gendarmerie de Tinto, Arrondissement de l’Uper - Bayang, Département de la Manyu, Région du Sud Ouest, a eu un accrochage, lieu - dit Tinto II, avec deux dangereux terroristes, les nommés Mbu prince tabe alias “général moving star” et Besong eugène alias “général pa lampat”, en opération de repérage pour boucler les préparatifs de l’attaque de cette brigade, programmée le jour même.

Sérieusement atteints par balles lors de l’accrochage, les deux crapules ont trouvé refuge dans la forêt de Ntenmbang.

C’est dans cette position qu’ils ont, au petit matin du 26 Décembre 2021? contacté sieur Kale mayur milan, né le 30 Janvier 1986 à Nagur, de nationalité indienne et responsable de l’antenne “Médecins Sans Frontières (Msf) de Mamfé (via le numéro de téléphone mobile 672858153), pour négocier leur exfiltration du Département de la Manyu à partir du village Ashum vers un centre de santé accessible.

C’est ainsi que l’ambulance de type Toyota BJ, immatriculé IT  22791 et conduite par le nommé Ashu dabinash godlove, né le 6 Avril 1981 à Bassa Njikwa, avec à son bord l’infirmière Mewouo marguerite gerzande, sera dépêchée à Ashum pour l’exfiltration de ces terroristes…”.

L’un des terroristes Besong Eugène alias pa lampat ayant succombé à ses blessures, est enterré par ses complices tandis que son compère est immédiatement pris en charge par l’équipe de Médecins Sans Frontières

“ L’évacuation décidée pour le Presbyterian Medical Institutions de Manyemen, communément appelé Manyemen Annex, Arrondissement de Nguti - Département du Koupé - Manengouba - Région du Sud - Ouest”. 

 

Ce qu’il est important de relever

“A aucun moment de cette de cette opération d’exfiltration, Msf n’a notifié les Autorités Administratives de la Manyu, conformément aux protocoles opérationnels en vigueur validés d’accord parties.

Médecins sans Frontières s’est ainsi délibérément engagée dans une opération clandestine d’exfiltration et de couverture de terroristes, malgré les mises en garde répétées des Autorités Camerounaises”.

 

L’interpellation

“ Le fugitif et ses complices de Msf seront stoppés au checkpoint de Nguti aux environs de 09 heures dans la matinée du dimanche 26 Décembre 2021.

Après les procédures d’identification usuelles, les premiers soins seront prodigués au terroriste Mbu princely tabe alias “ général moving star” par les éléments de l’infirmerie du 6ème Bataillon d’Intervention Rapide de nguti, avant son transfèrement aux bons soins des Forces de Défense et de Sécurité vers l’hôpital de district de Mamfé, pour prise en charge appropriée…”.

 

Premiers résultats de l’enquête ouverte

“ Il ressort que l’infirmière de bord, dame Mewouo marguerite aurait, et avec la couverture des responsables locaux de Msf, monté de toutes pièces une fausse fiche d’évacuation avec pour nom du patient “ Ndip ben”.

La même fiche déclarait le patient non blessé par balles et plutôt en provenance de Mamfé. Par ailleurs, les divers documents de prise en charge du patient ne portent aucune signature”.

Par conséquent, “Il est ainsi établi que Médecins sans Frontières entretient des relations étroites avec les terroristes opérant dans la Région du Sud - Ouest et engageait suffisamment divers moyens pour faciliter leurs actions sanguinaires sur le terrain.

Pour un retour définitif de la paix, il semble plus qu’opportun d’adresser plus clairement la nécessité de la présence de cette Ong dans les régions en crise sécuritaire au Cameroun”. 

 

N.R.M

Leave a comment

L’homme qui a pendant longtemps nargué les autorités camerounaises, en s’auto proclamant président de l’état fictif de l’ambazonie s’est vue refuser une…

Agenda

«January 2022»
MonTueWedThuFriSatSun
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31