24/10
Olivier Bilé: L'Afrique ne sera pas un champ d’expérimentation de vaccins aux agendas cachés
24/10
Hommage: L’honorable Cabral Libii salue la mémoire du Professeur Théophile Yimgaing Moyo
24/10
Mvogo Bogo Rigobert Achille: A jamais dans les mémoires
24/10
Turquie : Erdogan ordonne l’expulsion des ambassadeurs mobilisés pour la libération de l’opposant Kavala
24/10
Utilisation des données: Essentielles à l’élaboration et à la planification des politiques
24/10
Coopération Cameroun -Nigéria
24/10
Infrastructure hydraulique: La remise à niveau a été faite par le comité international de la…
24/10
Jean lambert...Nang: Desperate Can
24/10
Marafa Hamidou Yaya: Le choix de l’action - mes dix ans au Minat
23/10
Climat : L’Arabie saoudite vise la neutralité carbone d’ici à 2060
23/10
Can Total des Nations Total Energies 2021: L’accord Cadre désormais signé
23/10
Stationnement inapproprié des camions: Albert Dzongang menace d’organiser un sit - in à Douala
23/10
Lutte contre le Covid -19 : l’Arabie Saoudite accompagne le Cameroun
23/10
Centre Hospitalier Régional d'Ebolowa: La mise en service est pour bientôt
23/10
Mairie de Douala 5ème: Un jeune homme perd la vie dans les eaux de Makepe…
23/10
Commune d'Afanloum: Angèle Meyanga au côté des populations
23/10
“Unesco Youth ICT BoostCamp for Central Africa”: Le Cameroun vit sa première édition
23/10
Covid -19 et attaque mondiale: Quand la menace sur la liberté d’expression a des répercussions…
23/10
Nécrologie: Théophile Yimgaing Moyo n’est plus
22/10
Problème d’hémodialyse à l’hôpital général de Yaoundé: le premier ministre saisi par le collectif des…
  • Vous êtes ici :  
  • Accueil
  • Culture
  • Musique
  • Droit d’Auteur au Cameroun: Comment sortir les artistes musiciens de la “ géhenne”?

Droit d’Auteur au Cameroun: Comment sortir les artistes musiciens de la “ géhenne”?

mercredi, 13 octobre 2021 03:07 Nicole Ricci Minyem

Au cours des dernières années, les organismes chargés de la gestion du droit d’auteur ont été confrontés à de nombreuses difficultés, à l’instar de la répartition du Droit d’auteur que les artistes n’ont eu de cesse de contester car, ils la jugent “ catastrophique”.

 

Dans leur grande majorité, ces ayants droits estiment “ ne pas jouir du fruit de leur labeur”. Une situation qui s’est davantage compliquée, avec l’ingérence des Pouvoirs Publics. L’on peut citer de nombreux exemples; Cependant, Eric Bertrand Omgbwa dans son ouvrage intitulé: “ Droit d’Auteur de l’Art Musical - Sacem, Socadra, Socinada, Cmc, Socam, Sonacam: Une symphonie jamais achevée” a évoqué le cas de la création, par le feu ministre de la Culture Ferdinand Léopold Oyono, de la “Commission Permanente de Médiation et de Contrôle du droit d’auteur”.

Un organisme qui, de son point de vue est une “ Illustration parfaite du désir de l’Etat d’avoir un droit de regard sur la gestion de cette société”. 

 

Il ajoute que “ Dans cette volonté de contrôler, naît aussi celle d’influencer ou de soutenir tel ou tel autre candidat…”. Ce qui pourrait certainement expliquer les tensions permanentes qui règnent au sein de cette corporation; 

 

Comment ne pas évoquer les accusations de détournements de fonds publics parfois à tort ou à raison, à l’endroit des membres chargés de gérer les multiples sociétés des Droits d’Auteur?        

 

Résumé de l’ouvrage 

 

Ce livre: “ Droit d’Auteur de l’Art Musical - Sacem, Socadra, Socinada, Cmc, Socam, Sonacam: Une symphonie jamais achevée” met en exergue, la vie miséreuse de l’artiste musicien, l’impact et l’influence des hommes politiques à l’instar de Ferdinand Leopold Oyono, ou encore Ama Tutu Muna, puis l’avènement d’une nouvelle ère sociétale avec la Socam et un soupçon de parfum de démocratie avec la venue d’Odile Ngaska qui, selon l’auteur “n’était malheureusement qu’une accalmie préparant une nouvelle crise sous l’ère Ndedi Eyango…”.

Dans son ouvrage, Eric Bertrand Omgbwa tente une “exploration des actions des différents acteurs et la gestion scabreuse du droit d’auteur de l’art musical au Cameroun... 

 

Les solutions apportées et leurs limites, la partition des pouvoirs publics pour mettre fin à l’interminable cacophonie dans le landerneau musical Camerounais, un milieu où la transparence n’est pas toujours respectée”.

Il s’appesantit en outre sur “les problèmes de la musique Camerounaise et propose des solutions qui vont permettre de retrouver le lustre perdu du Label musical Camerounais…”.

 

Présentation de l’auteur 

 

Eric Bertrand Omgbwa est né dans la Région du Centre. Après l’obtention de son Baccalauréat à King Standard Mémorial Institute, il frappe aux portes de l’Université de Yaoundé I, où il ressort trois ans après, nanti d’une Licence ès Lettres, option Bilingue ( Français et Anglais).

Peu après, il est reçu au concours d’entrée à l’Ecole supérieure des Sciences et Techniques de l’Information et de la Communication et sort détenteur d’un Diplôme des Sciences et Techniques de l’Information et de la Communication, option - édition. 

 

Communicateur, Enseignant, Interprète, Traducteur, Chercheur, Homme de Lettres pour ne citer que ces titres, l'auteur de “ Droit d’Auteur de l’Art Musical - Sacem, Socadra, Socinada, Cmc, Socam, Sonacam: Une symphonie jamais achevée” est par ailleurs un écrivain prolixe. Son nouveau bébé de 210 pages, que propose les Éditions de Midi, a comme points de vente “ La Librairie des Peuples Noirs ( Yaoundé) - La Librairie du Savoir ( Ngaoundéré) - Les Librairies Professionnelles ( Douala)...



Nicole Ricci Minyem  

Leave a comment

Le compatriote Victor Mokom Kisob Directeur Exécutif Adjoint du Programme des Nations Unies pour les Etablissements Humains va s’entretenir durant sa visite…

Agenda

«October 2021»
MonTueWedThuFriSatSun
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031