21/09
Pour Valsero, le débat sur la présence du drapeau ambazonien lors de son concert au…
21/09
MRC: Maurice Kamto affirme que Michelle Ndocki reste militante de son parti politique
21/09
Attaques des Forces de Défense au Noso: selon l’armée, les Ambazoniens se font armés par…
20/09
Prise illégale d’intérêts : Les avocats d'Eric Dupond-Moretti veulent faire annuler sa mise en examen
20/09
Hommages: Jean de Dieu Momo salue la mémoire des soldats morts sur le front
20/09
Littérature: “ Dans les chemins de la Liberté, Énonciation d’une pensée”
20/09
Recettes douanières : Le Port de Kribi enregistre un chiffre record de 73,56 milliards au…
20/09
Extrême-Nord Cameroun : Plus de 800 présumés ex-combattants et associés de Boko Haram retournent au…
20/09
Assainissement : Yaoundé dispose désormais de sa première station de traitement des boues de vidange
20/09
Formation professionnelle : La Société Nachtigal Hydro Power Company s'engage à appuyer les structures camerounaises
20/09
Boko Haram: 67 écoles restent fermées dans l’Extrême-Nord
20/09
Close to 9,000 bitten, 140 killed by snakes in five years in Cameroon
20/09
Meurtre des élèves de Kumba: pour le Redhac de Maximilienne Ngo Mbe, les personnes condamnées…
20/09
Un avocat accuse Maurice Kamto d'avoir marché sur le sang des soldats récemment tués par…
20/09
Hervé Emmanuel Nkom sur le concert de Valsero: «il n’y avait pas un concert au…
20/09
Cameroon: Army silent over gruesome killing of soldiers in restive Anglophone region
20/09
Crise anglophone : le père d'un soldat décède trois jours après l’assassinat de son fils…
20/09
2021 AFCON Volleyball: Lionesses make history, lift trophy for third consecutive time
20/09
Les Unes des journaux du 20 septembre 2021
19/09
“Entre deux Can à la maison” ou revue historique du football Camerounais de 1972 à…

Abakar Ahamat : Une seconde vie

vendredi, 27 août 2021 02:17 Nicole Ricci Minyem

Tel est le titre de l’ouvrage commis par Eric Théophile Tchoumkeu, de l’ordre journalistique appelé “ Interview” comme le fait remarquer François Bingono Bingono dans la préface 

 

Dans un souci de précision, le patriarche ajoute qu’il “s’agit d’un échange interactif entre deux actants dont un questionneur et un questionné. Un jeu de questions-réponses soit amical, quand seules la convivialité et l’harmonie alimentent les échanges.

Soit alors une joute à tendance de combat où on s’attend au bout du compte, au triomphe d’un vainqueur, et à la déchéance d’un vaincu…”.

Du point de vue du préfacier,

“Des rigoristes pourraient bien reprocher à l’auteur de s’encombrer d’un rabâchage de ce qu’on sait déjà car, l’essentiel de l’ouvrage revient sur ce que Abakar Ahamat a déjà dit dans les productions livresques où il est plus intégral, par rapport au peu que ne suggère cette longue interview, or on peut évoquer le souci de ce que l’on peut appeler la double écriture…”

Un avis que partage Josée Mell, dans la postface

Car pour elle, l’ouvrage “Abakar Ahamat : Une seconde vie active” met en exergue “Le choix méthodologique d’un échange célébrant le verbe, en pleine immersion dans les deux langues officielles du Cameroun, avec des questions pointues, abordant sans fioritures les aspects les plus controversés de la biographie ou de la bibliographie de l’Administrateur civil principal aujourd’hui à la retraite…”;

Dans la même lancée, Josée Mell relève qu’il s’agit d’une “vision plus aboutie de l’essentiel des productions d’un auteur atypique mais aussi de sa posture face aux critiques suscitées par ses positions parfois iconoclastes.

En parcourant cet ouvrage de 270 pages écrit en Français et en Anglais, le lecteur sera immergé dans la vie personnelle d’un écrivain téméraire et pugnace, cerner les subtilités des textes administratifs ou encore s’ouvrir à de nouvelles perspectives pour une compréhension plus judicieuse, ce qui au final va “ diminuer l’impact d’éventuels malentendus sur la production prolifique de l’essayiste Abakar Ahamat”. 

Abakar Ahamat : Une seconde vie

C’est donc un ouvrage de huit chapitres avec des titres comme: l’Homme; l’Audace d’être différent; Ni courtisan - Ni flagorneur; l’Envers du décor; Un Administrateur si vil. Sacrés incompétents; Relevé de ses fonctions; le Fameux Article 2.

Quelques notes sur l’auteur

Eric Théophile Tchoumkeu est un comptable de formation, passionné de lecture, Éditeur et Auteur depuis 2017 avec neuf ouvrages à son actif, dont deux recueils de poèmes (Entre canicule et rêves et Mon univers intérieur) et sept livres pour enfants écrits en français, traduits en anglais et en arabe. “Abakar Ahamat: Une seconde vie active” est son dixième ouvrage.  

 

Nicole Ricci Minyem   

 

Leave a comment

Le sous-secrétaire d'Etat américain aux affaires africaines, Tibor Peter Nagy Jr, s'est déclaré satisfait d'une décision publique prise par son gouvernement de…

Agenda

«September 2021»
MonTueWedThuFriSatSun
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930